TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SHAREAZA 2010 GRATUIT

Shareaza hache ses fichiers pour tous les réseaux et diffuse ces valeurs de hache sur G2. Cela lui permet d'envoyer un fichier sur plusieurs réseaux en une fois [3]. Quand un client Shareaza trouve un tel fichier, il lui donne des valeurs de haches pour tous les réseaux et peut ainsi effectuer une recherche sur les autres réseaux avec des valeurs de haches respectives au fichier. Cela augmente le nombre de sources et la vitesse du téléchargement du fichier. Shareaza utilise aussi son réseau G2 pour trouver plus de sources torrents. Les dernières versions de Shareaza, permettent d'utiliser des expressions courantes ou de filtrer par haches.

Nom:gratuitement shareaza 2010
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:20.51 MBytes



Le 14 mars , le programme était disponible en téléchargement sur les serveurs de Nullsoft. Cet événement fut prématurément annoncé sur Slashdot 1. Le jour suivant, AOL qui venait d'acquérir Nullsoft, stoppa la mise à disposition du programme pour des préoccupations légales 2. Nullsoft fut contraint de ne pas aller plus loin dans le projet. Cela ne stoppa pas Gnutella, après plusieurs jours, le code du protocole subit une rétro-ingénierie et des clones du logiciels libres et open-source firent leurs apparitions.

Ce développement parallèle de différents clients, par différents groupes garde le même Modus operandi à ce jour. La popularité initiale du réseau a été stimulée par Napster qui reçut des menaces légales en Cette montée en croissance de la popularité, a révélé les limites de l'adaptabilité du protocole initial.

En , une variation du protocole première implémentation dans un logiciel propriétaire et aux sources fermées permis une amélioration d'adaptabilité.

Cela permis au réseau de gagner encore plus en popularité. Fin , le client Gnutella Limewire Basic sorti, gratuit et open source. En février ,la société éditrice de Morpheus , abandonne FastTrack et sorti un nouveau client basé sur un client Gnutella qui est libre et open source Gnucleus.

Aujourd'hui, le mot "Gnutella" se réfère pas au projet ou une parti du logiciel, mais au protocole ouvert utilisé par différents clients. Gnutella est un mot-valise formé de GNU et de Nutella la pâte à tartiner , il est supposé que Frankel et Pepper en étaient gourmand sur le projet original, et destinaient leur programme à la Licence publique générale GNU.

Gnutella n'est pas associé au projet GNU 3. Dans la version 0. Ce jusqu'à ce que la requête atteigne un nombre de "bonds" pré-déterminé maximum 7 par le client qui l'a envoyée. La version 0. Les feuilles sont connectées à un petit nombre d'UltraPairs typiquement 3 tandis qu'un UltraPair peut être connecté à plus de 32 autres UltraPairs.

Une feuille envoi sa QRT à chacun des ultrapairs auquels il est connecté, puis les UltraPairs combinent les QRT reçues de leurs feuilles, plus leurs QRT s'ils partagent des fichiers et les échangent avec leurs voisins. Ainsi un client interrogeant un ultrapeer peut rechercher sur 30 autres clients avec une seule requête. Si la requête est retransmise aux 30 autres ultrapeers auquel il est connecté, sa recherche atteint le contenu de clients Autre point non négligeable, les clients ne reçoivent plus de requêtes de recherche, on dit qu'ils sont protégés par leur ultrapair.

Cela permet en outre aux utilisateurs connectés à Internet en bas débit de pouvoir utiliser Gnutella sans diminuer leurs performances. Dans le protocole classique de Gnutella, les messages de réponse suivent le même parcours que que la requête de recherche, car la requête ne contient pas de données permettant d'identifier l'hôte initiateur de la recherche.

Ce schéma, fut révisé plus tard Cela permet de diminuer la somme de trafic acheminé par le réseau Gnutella. Chemin effectué par une requête en vert de recherche et sa réponse en rouge. Si un utilisateur décide de télécharger un fichier, son client Gnutella et le client dépositaire du fichier négocient un transfert de fichier.

Si par contre le dépositaire la source du fichier est derrière un pare-feu, celui-ci ne peut pas recevoir les connexions entrantes. Le client qui recherche le fichier est obligé d'envoyer une "requête poussée" à l'ultrapair pour demander à l'hôte distant d'initier la connexion à sa place.

Auparavant, cette "requête poussée" suivait le parcours inverse qu'avait parcouru la requête. Cela était un parcours incertain, car de nombreux hôtes par lesquels la requêtes était passé se déconnectaient et brisaient la connexion, et les paquets acheminés sont toujours soumis à un contrôle de flux.

Par conséquent ce que l'on appelle des " proxys poussés" a été introduits. Le client se connecte à l'un de ces "proxys poussés" à l'aide d'une requête HTTP et le proxy envoie une "demande poussé" à la source du fichier pour le compte du client demandeur.

Normalement, il est également possible d'envoyer une requête poussée via l'UDP au proxy poussé ce qui est plus efficace que d'utiliser le protocole TCP. Il réduit le volume du trafic acheminé par le réseau Gnutella. En pratique, cette méthode de recherche sur le réseau Gnutella est peu fiable. Par conséquent, les requêtes de recherches sont souvent lâchées et les requêtes restantes n'atteignent qu'un petite partie du réseau.

Cette observation identifie le réseau Gnutella comme un système distribué inextensible et à inspiré le développement des "Tables de hachage distribuées" qui sont beaucoup plus extensibles mais qui ne supportent uniquement qu'une correspondance exacte, plutôt que des les mots clés d'une recherche.

Pour résoudre les problèmes de goulots d'étranglement , les développeurs de gnutella ont mis en place un système à plusieurs niveaux d'ultrapairs et de feuilles. Cela permet aux requêtes de recherches de se propager davantage à travers le réseau et permis de nombreuses modifications dans la topologie qui ont amélioré grandement l'efficacité et l'extensibilité. En outre, Gnutella a adopté un certain nombre d'autres techniques pour résoudre la surcharge de trafic et rendre les recherches plus efficaces.

Avec QRP, les recherches n'atteignent seulement que clients qui sont susceptible de posséder le fichier recherché. Avec DQ les recherches s'arrêtent aussitôt que le programme trouve suffisamment de résultats, ce qui réduit significativement la somme du trafic causé par les recherches "populaires".

Un des avantages que possède Gnutella est sa décentralisation, il serait extrêmement difficile de faire tomber son réseau contrairement à Napster qui avait son réseau entier de connecté à un serveur central qui, en son temps fut facile de faire fermé par les ayants droits.

Caractéristiques et Extensions du Protocole Comme nous l'avons vu plus haut, le protocole Gnutella a purement fonctionné à base de requêtes d'inondation , dans sa version 0. Les transferts de fichiers sont gérés via le protocole HTTP. Plusieurs extension du protocole ont été et sont développées par des éditeurs de logiciels et par les développeurs libre du GDF. Ces extensions inclues le routage intelligent des requêtes, la somme de contrôle SHA-1 , les hits de requêtes via l' UDP , l'interrogation via UDP , les requêtes dynamiques via le TCP , le transfert de fichier via l'UDP, les métadonnées XML , l'échange de source et le téléchargement parallèle en tranches 'essaimage'.

Il y eu des efforts pour finaliser ces extensions de spécifications du protocole Gnutella 0. Dans les fait, il serait extrêmement difficile voir impossible aujourd'hui de se connecter avec la poignée de main de la version 0. Le protocole Gnutella est toujours en cours de développement et en dépit des tentatives de faire une rupture nette avec la complexité héritée de l'ancienne version gnutella 0.

Gnutella est encore l'un des protocoles les plus réussies de partage de fichiers à ce jour. Logiciels Les tableaux suivants comparent les informations générales et techniques de plusieurs applications qui supportent le réseau Gnutella.

Ils n'ont pas pour vocation de donner une liste complète des clients Gnutella, ils sont limités aux clients qui sont capables de participer actuellement au réseau Gnutella.

Spécifications Générales.

TÉLÉCHARGER MUSIC DE RAYHANA GRATUITEMENT

Shareaza 2.5.2.0

.

TÉLÉCHARGER MUSIQUE LUC ARBOGAST GRATUITEMENT

Shareaza 2.5.2.0

.

TÉLÉCHARGER VLC MEDIA PLAYER SKINS PACK SOFTONIC FR GRATUITEMENT

télécharger logiciel shareaza gratuit

.

Similaire